12
Février
2024
|
12:00
Europe/Amsterdam

Le Mercedes eActros 600 électrique en essais

Mercedes-Benz eActros 600 en utilisation hivernale

Leinfelden-Echterdingen/Oelde – Mercedes-Benz Trucks et Autobahn GmbH, une entité appartenant au gouvernement fédéral allemand, ont testé conjointement l'eActros 600, un camion électrique à batterie, dans le cadre d'un service hivernal exigeant au début du mois de février. Autobahn GmbH a utilisé un prototype du camion électrique sur un tronçon de l'autoroute A2 entre Hamm et Bielefeld avec une semi-remorque fournie par Epoke. Comme mesure préventive contre le verglas, Autobahn GmbH a utilisé une saumure composée d'eau et de sel, une alternative plus respectueuse de l'environnement que le sel de voirie conventionnel. La semi-remorque permet d'épandre la saumure à une vitesse de 80 km/h sur une largeur de 12 mètres. Elle est alimentée indépendamment du tracteur par la roue arrière de la semi-remorque. L'épandeur de saumure est commandé sans fil par une télécommande radio. Les essais ont montré que l'épandage préventif de saumure dans le cadre des opérations de service hivernal peut être maîtrisé avec des camions électriques.

L'eActros 600 pour le transport longue distance a célébré sa première mondiale en octobre dernier. Le début de la production en série est prévu pour la fin de l'année 2024. La capacité élevée de la batterie de plus de 600 kilowattheures - d'où la désignation du modèle 600 - et un nouvel essieu moteur électrique particulièrement efficace développé en interne, permettent à l'e-camion d'atteindre une autonomie de 500 kilomètres[1]  sans charge intermédiaire. L'empreinte CO2[2] de l'eActros 600 dépend fortement du mix électrique utilisé pour la conduite. Avec le mix énergétique européen actuel, l'eActros 600 réalise des économies de CO2 d'environ 40 % par rapport à un Actros diesel comparable et, avec des énergies entièrement renouvelables, de plus de 80 % sur l'ensemble du cycle de vie du produit de dix ans à partir de l'extraction des matières premières. Cela correspond à des économies d'environ 370 ou 775 tonnes de CO2. Par conséquent, l'eActros 600 peut compenser l'empreinte CO2 plus élevée au départ de l'usine grâce à ses batteries dès la deuxième ou la première année d'exploitation en transport longue distance.[3]

 


[1] La plage a été déterminée en interne dans des conditions d'essai spécifiques, après préconditionnement avec un tracteur 4x2 d'un poids total de remorquage de 40 t à une température extérieure de 20 °C en mode long-courrier et peut s'écarter des valeurs déterminées conformément au règlement (UE) 2017/2400..

[2] Le CO2 est représentatif de tous les gaz à effet de serre produits (équivalent CO2).).

[3] Basé sur l'analyse du cycle de vie conformément aux normes ISO 14040:2006+A1:2020 et ISO 14044:2006+A1:2017 +A2:2020 et soumis à un examen critique par des experts internes. Les choix effectués au cours de l'élaboration de l'ACV, y compris les spécifications des unités fonctionnelles et des méthodologies, ont une influence considérable sur les résultats. Par conséquent, la comparaison avec d'autres modèles de camions ou de véhicules n'est ni recommandée ni prévue.