13
Mars
2024
|
11:00
Europe/Amsterdam

L'usine de Tramagal fête ses 60 ans

L’usine Mitsubishi Fuso de Tramagal (Portugal) célèbre ses 60 ans

Résumé

·       Usine de production des modèles FUSO Canter pour les marchés européens depuis plus de 40 ans

·       Record de production historique de 11 800 camions construits en 2023

·       Mitsubishi Fuso Truck Europe S.A. ("MFTE") est l'un des plus grands employeurs de la région.

Leinfelden-Echterdingen, Allemagne/Tramagal, Portugal – La société Daimler Truck AG ("Daimler Truck") fête le 60è anniversaire de son site de production de Tramagal, au Portugal. L'usine de Mitsubishi Fuso Truck Europe S.A. ("MFTE") est l'un des plus grands employeurs de la région et le troisième constructeur automobile du Portugal. En 2023, l'usine a construit et livré environ 11 800 camions à ses clients, établissant ainsi un record de production pour l'usine. MFTE est le centre de production de FUSO pour les camions légers Canter et eCanter destinés aux marchés européens.

Arne Barden, PDG de MFTE : "La passion et le haut niveau de qualification de nos travailleurs sont étonnants. Et avec l'eCanter tout électrique, nous conduisons la transformation - en même temps, nos connaissances passées et notre héritage nous guideront vers l'avenir."

Histoire de l’usine de Tramagal ; point sur le développement durable

Depuis le début de la production il y a 60 ans, plus de 260 000 unités ont été fabriquées à Tramagal - y compris le camion léger Canter de FUSO, que l'usine a commencé à produire en 1980. Aujourd'hui, la production de MFTE est expédiée vers 33 marchés européens et le Maroc.

L'usine de Tramagal a été fondée en 1964 comme joint-venture entre l'entreprise familiale portugaise Duarte Ferreira et l'ancien fabricant français de camions Berliet. L'assemblage en CKD (completely-knocked-down) pour Mitsubishi Fuso Bus and Truck Corporation ("MFTBC") a débuté en 1980. L'usine a ensuite produit le camion léger FUSO Canter pour le marché portugais, puis les Fuso de poids moyen, le pick-up Mitsubishi L 200, la camionnette L 300 et même le 4x4 Pajero.

En 1990, l'usine a été rachetée l’importateur portugais de Mitsubishi Motors. Six ans plus tard, en 1996, Mitsubishi Motors Corporation a repris l'usine et a décidé de se concentrer sur la production du FUSO Canter. L'usine a été intégrée à Daimler AG en 2004 après l'acquisition de la part majoritaire de Mitsubishi Fuso par la société. En 2017, l'usine a commencé la production en petite série du premier FUSO eCanter électrique à batterie. À partir de 2023, l'eCanter de nouvelle génération sera fabriqué en série.

Depuis 2022, l'usine a atteint la neutralité CO2 dans le bilan de ses opérations, grâce, entre autres, à la production sur site d'électricité verte. L'usine vise à devenir une installation climatiquement positive et améliore continuellement sa stratégie écologique. MFTE teste également des technologies pour la production locale d'hydrogène vert. Une autre mesure dans le domaine de la durabilité est la réduction de la consommation d'eau : la nouvelle station d'épuration de MFTE traite déjà plus de 60 % de l'eau de traitement et la réintroduit dans le cycle de production. Parallèlement, un système optimisé de collecte des eaux de pluie est en cours d'élaboration pour une irrigation plus durable des espaces verts.

Un employeur de choix

L'usine MFTE de Tramagal emploie de nombreux travailleurs fidèles : il arrive ainsi que trois voire quatre générations d'une même famille soient employées à l'usine. Paulo Simão, responsable des achats, est l'un d'entre eux. Son père et son grand-père ont également travaillé chez MFTE à Tramagal. Son fils Miguel a suivi la tradition : il travaille actuellement à la maintenance. MFTE met l'accent sur la formation et le développement de ses employés en ce qui concerne la transformation. L'année dernière, MFTE a annoncé son partenariat avec l'Institut Polytechnique de Tomar, au Portugal. Le nouveau programme de formation offrant des perspectives de carrière aux jeunes professionnels de la région de Tramagal débutera en 2024.