04
Décembre
2019
|
13:25
Europe/Amsterdam

Une première en France : trois eCitaro Mercedes-Benz pour l’aéroport de Nice-Côte d’Azur

Résumé

Depuis le 28 novembre, trois eCitaro Mercedes-Benz assurent les navettes entre les deux terminaux et les parkings de l’aéroport de Nice Côte-d’Azur, et ce 7 jours sur 7, de 4h30 à 00h30. Une première en France pour le dernier-né de la gamme des autobus de la marque à l’étoile.

Exploités par Transdev Alpes-Maritimes, ces eCitaro Mercedes-Benz de 12 mètres pourront accueillir jusqu’à 96 passagers avec 26 places assises équipées de sièges avec appui-tête. Les véhicules, de couleur métallisée bleue et argent, bénéficient de baies basses, de vitres athermiques et d’un éclairage d’ambiance bleu. Le confort thermique du véhicule est assuré au moyen d’une pompe à chaleur réversible utilisant le CO2 pour accroître encore sa performance environnementale. Pour le confort des voyageurs, un diffuseur de parfum se déclenche à chaque ouverture de porte.

Pour l’application Niçoise et dans le cadre d’optimisation des coûts de possession, le nombre de batteries a été fixé à 5 packs de 2 batteries afin de garantir l’exploitation journalière des véhicules.

La propulsion est assurée par des moteurs roues électriques de marque ZF, assurant une motricité performante, un confort routier exemplaire et un pourcentage élevé d’énergie récupérée au freinage.

La gamme eCitaro peut également être équipé de l’ESP, de la régulation anti-tangage (WNR), du Preventive Brake Assist ou de l’assistant de bifurcation Sideguard Assist. Le eCitaro Mercedes-Benz est un autobus particulièrement sûr.

 

La mise en service de ces trois eCitaro Mercedes-Benz entièrement électriques s’inscrit dans la démarche de l’aéroport de Nice Côte d’Azur d’atteindre la neutralité carbone et le seuil de zéro émission d’ici 2030. Elle vient conforter l’arrivée des deux nouvelles lignes de tramway qui desservent désormais les deux terminaux de l’aéroport.

L’acquisition de ces eCitaro Mercedes-Benz a bénéficié du soutien de la Région Sud et de la Métropole Nice Côte d’Azur. Pour ces deux collectivités, la mise en place de navettes électriques au sein de l’aéroport est totalement en phase avec leurs Plans Climat-Energie dont l’une des priorités est de rendre la mobilité plus propre sur leur territoire.

Les eCitaro ont également été financés en partie par le programme de Certificats d’Economies d’Energie Moebus, porté par Vertigo et soutenu par le ministère de la Transition écologique et solidaire et l’ADEME.