21
Février
2024
|
12:00
Europe/Amsterdam

Van Mercedes Actros de luxe signé Théault

Résumé

·        Travail d’artiste : 3 000 heures

·        Carte grise quatre places !

·        Carrossier centenaire spécialisé dans le transport équin

Ponts (50)/Montigny-le-Bretonneux (78) – Les camions de transport équin, c’est la spécialité de THEAULT. Depuis 100 ans, le carrossier normand adapte en effet utilitaires – beaucoup – et camions – un peu – pour le transport de la plus belle conquête de l’homme. Mais à quadrupède souvent (très) précieux, camion souvent (très) haut de gamme. Et donc logiquement un Mercedes. C’est le choix du carrossier d’Avranches pour son porte-drapeau, son modèle d’exposition, baptisé « ELEGANCE Lounge » long de 12 mètres. Il s’agit à la base d’un porteur Actros 2551 6x2 – donc équipé d’un bloc type OM 471 de 12,8 litres de cylindrée développant 510 ch/390 kW - qui plus est de la série spéciale Edition 2 – le seul porteur de cette ainsi gréé vendu en France -, particulièrement choyée de série au rayon équipement.

3 000 heures de travail

Sur cette base, le bureau d’études de THEAULT, assisté des ingénieurs « produit » de Daimler Truck France, a imaginé les transformations nécessaires, en particulier la découpe de la cabine pour créer un « passage » entre le poste de conduite et la partie habitation du camion. Celle-ci est aménagée à la façon d’un bateau de plaisance avec force bois et coloris clairs. Tout y est pour vivre en autarcie : cuisine équipée – four, plaques de cuisson, évier, etc. –, véritable salle de bains avec toilette et douche à l’italienne – réservoir d’eau de 400 litres -, table pour six personnes, télévision et home-cinéma et même une cave à vin… Les couchages ? Six places réparties en trois lits doubles : un au-dessus de la partie chevaux – grâce à une extension électrique dite « pop-up » selon la terminologie du carrossier -, un autre en lieu de place de la table de « salle à manger », un dernier au-dessus du poste de conduite sur une plateforme qui descend électriquement, hauteur sous barrot et accès obligent. La fée électricité est aussi à l’œuvre – via télécommande - pour ouvrir les coffres, ces extensions – les « pop out » du carrossier - de part et d’autre de la caisse qui augmente la surface habitacle du camion jusqu’à 50 m². Chez THEAULT, le client est roi et choisit l’aménagement qui lui plait, celui qui correspond à ses besoins : plus de place pour les lads ou pour les chevaux, tout est possible. La structure en aluminium avec des panneaux isolants et une peau en polyester est assez malléable pour s’adapter à tous les désirs. Les 3 000 heures évoquées nécessaires à l’étude et à la construction de cet Actros « ELEGANCE Lounge » sont rapidement atteintes !

Carte grise 4 places

Le catalogue THEAULT est… à la carte. Cet Actros dispose ainsi d’une particularité, rarement croisée sur un de ses frères : sa carte grise mentionne quatre places ! Une seconde rangée de deux sièges, identiques à ceux montés en usine, double l’habituel duo conducteur/passager. Ce qui ouvre les possibilités en cas d’utilisation sur longue distance… Mieux, ils se retournent… Pour les chevaux en revanche, c’est, là aussi, au choix du client, de quatre à huit places. Chacun d’eux est installé dans un petit box individuel large de 80 centimètres séparé par des bat-flancs placé en travers au-dessus des deux essieux postérieurs. L’accès se fait par deux plans inclinés relevables, un à l’arrière, l’autre sur le flanc droit du camion. L’isolation thermique et phonique a été étudiée avec soin pour offrir un confort 5* à ces athlètes de haut niveau. Le plancher en aluminium de base (40 mm d’épaisseur) est recouvert de trois autres couches : bois d’origine finlandaise (15 mm), mousse confort (10 mm) et tapis caoutchouc (10 mm). Force coffres de rangement se trouvent dans cette partie chevaux et sous le châssis, dans l’empattement et dans le porte à faux arrière. En option, THEAULT peut aussi fournir une « malle de concours », arrimée au hayon arrière et qui embarque brides, tapis et autres accessoires.

Cent ans dans le van

Installée à Avranches à ses débuts, puis à Ponts pour un nouveau départ industriel, la carrosserie THEAULT est née en 1924. C’est du petit atelier d’assemblage installé dans le cellier de la ferme de la famille qu’est d’ailleurs sorti le tout premier véhicule carrossé de l’entreprise. Grâce à sa renommée rapidement acquise auprès des éleveurs et propriétaires d’équidés, la marque française s’est vite spécialisée dans la conception et la fabrication de véhicules destinés au transport de chevaux. Modèle de longévité et de modernité, THEAULT est devenu le leader européen du secteur et s’exporte bien au-delà des frontières françaises. De ses ateliers ultra-modernes de 30.000 m2 dans lesquels travaillent aujourd’hui près de 200 collaborateurs qualifiés sortent chaque jour près de trois véhicules légers au terme d’un processus de fabrication et de contrôle de cinq semaines. THEAULT carrosse désormais près de 500 petits camions sur base utilitaire et plus d’une quinzaine de poids lourds sur une chaîne de production où modernité côtoie avec brio un savoir-faire manuel haut de gamme.